Evaluer sa satisfaction et son bien-être au travail

Avant d’envisager une possible réorientation professionnelle, il est bon de réaliser un bilan complet de votre satisfaction sur votre lieu de travail. Il faut savoir que la majorité des arrêts du travail – 50 à 60 % – est généralement dû au stress. Pour moi, la reconversion professionnelle était vitale : après un burn-out dans une grande multinationale, changer de vie m’a été salutaire.

satisfaction au travail

 

Evaluer les risques psychosociaux

Dans une ère ou le travail s’intensifie et s’accélère, notamment par le biais d’Internet et de l’infobésité, les risques psychosociaux sont de plus en plus présents : mal être au travail, stress, anxiété, harcèlement, démotivation, dépression ou encore burn-out. De ce fait, l’entreprise est tenue de prendre en compte l’intégrité physique et la santé psychologique de ses salariés. Elle se doit de mettre en œuvre des plans d’action dans l’objectif de réduire ces risques, c’est ce qu’on appelle l’obligation de sécurité de résultat. C’est une démarche à ne pas minimiser car elle joue grandement sur la qualité de vie de l’entreprise.

Afin d’évaluer soi-même ces risques, en tant qu’employé, il est bon de se poser quelques questions :
« Quelle est ma propre perception de mon travail ? Plutôt négative ? Positive ? Est-ce que je dispose de tous les moyens matériels pour réaliser ce travail ? Suis-je bien intégré à l’équipe ?»
Faites une liste des avantages et inconvénients et tentez de trouver la raison à votre stress pour réfléchir à une solution. Si le problème se révèle sans issue, comme lors d’un cas de harcèlement répétitif par exemple, vous saurez que la reconversion professionnelle peut être une bonne alternative.

En tant qu’employeur, certains outils vous permettent d’évaluer les risques psychosociaux de vos employés : vous pouvez faire appel à une entreprise spécialisée dans le coaching qui vous accompagne dans cette évaluation, mais également mettre en place un questionnaire de satisfaction – facilement réalisable via SurveyMonkey.com – destiné aux salariés afin d’identifier les risques psychosociaux et de trouver des solutions efficaces.

 

bien-être au travail

Le bien-être – un facteur essentiel pour l’entreprise

Scridb.com a réalisé une étude dans le but de comparer les grands changements opérés dans le monde du travail entre 1998 et 2011 : la révolution du web 2.0 nous a obligés à nous adapter à de nouveaux outils. Si autrefois, le face à face était encore très présent, aujourd’hui, tout est virtuel : on réalise ses recherches sur Google News et Wikipédia, on utilise Skype et sa messagerie mail pour communiquer et on reçoit en permanence un flot d’informations. Cela va beaucoup plus vite et la perte de repère est d’autant plus grande pour ceux qui ont connu ce changement. Les conséquences de ces bouleversements auprès des salariés se traduisent très souvent par une augmentation de l’absentéisme, un stress ainsi qu’une baisse et une dégradation de la productivité, phénomènes qui renforcent le turnover.

De ce fait, les entreprises doivent mettre en place un système de prévention afin d’évaluer les facteurs de risque et de les éliminer (comme décrit plus haut). Mais leur devoir est aussi de former leurs salariés aux nouvelles technologies afin de développer leurs compétences et de mieux gérer les situations de stress. Chaque entreprise devrait proposer des activités sportives ou relaxantes pour une meilleure Work-Life Balance et mettre en œuvre des plateformes d’écoute.

Enfin, il ne tient qu’à vous d’améliorer votre bien-être au travail : être organisé dans son travail et y mettre de la passion, s’engager dans la vie de l’entreprise, séparer vie privée et vie professionnelle ou encore s’intégrer au sein de l’équipe.

Incoming search terms:

  • évaluer son stress
Pour marque-pages : permalien.

Une réaction à Evaluer sa satisfaction et son bien-être au travail

  1. monique a écrit:

    Lorsqu’on termine nos études et qu’on commence à travailler, on est très motivé et on pense que le plus dur à été réaliser alors que ce n’est absolument pas le cas. Même si on essaye d’être le plus calme possible, le stress du travail va s’installer petit à petit pour n’importe quelle raison. Du coup ça affectera négativement notre corps et notre mental. Il faut alors être assez fort et essayer de comprendre les causes réelles de ce stress pour y remédier car il peut gâcher notre vie , hélas.
    Merci pour cet excellent billet :)

Laisser un commentaire