Reconversion professionnelle : les recruteurs apprécient !

Bonjour à tous, l’article du jour a été co-rédigé avec mon partenaire Direct Emploi, spécialiste de la recherche d’emploi :-)

Direct Emploi

Attention, petite mise en garde en préambule, l’information qui va suivre peut faire voler en éclat vos blocages face à la reconversion professionnelle !

Vous êtes prêt ?

Selon un très récent sondage du Conseil d’Orientation pour l’Emploi (COE), réalisé auprès de nombreux DRH et chefs d’entreprise, la reconversion professionnelle est largement perçue comme un atout par les recruteurs !

En effet, les recruteurs interrogés affirment qu’embaucher une personne en reconversion professionnelle a majoritairement été une réussite. Lors des recrutements, les DRH se montrent ainsi particulièrement favorables aux employés s’étant confrontés à des changements de vie professionnelles.

Comment expliquer ce phénomène ? En quoi la reconversion professionnelle est-elle un atout à valoriser en entretien ? Existe-il des limites à ce succès ?

Un employé reconverti revêt de multiples qualités

Il est temps de mettre de côté les idées reçues sur les candidats en reconversion et de croire en leur potentiel. Un chiffre important : 86% des entreprises sont satisfaites des employés reconvertis. Quelles sont les qualités d’un employé reconverti par rapport à un employé au parcours linéaire ?

  • La motivation :

Changer de métier volontairement est une preuve de motivation. Démissionner pour changer de secteur d’activité implique de suivre une nouvelle formation, de se créer un nouveau réseau professionnel dans un nouveau secteur. Bref, changer de job en entreprise implique obligatoirement motivation et ambition ! Fini les angoisses des recruteurs face à la reconversion, il faut comprendre les choix de ces personnes aux parcours souvent atypiques et ouvrir les yeux sur l’immense richesse qu’elles apportent.

 

  • Un regard neuf sur l’entreprise

Il est connu que les recruteurs ont tout intérêt à s’intéresser à des profils variés,  complets, avec des doubles diplômes et des compétences transversales. La reconversion professionnelle va exactement dans ce sens puisqu’elle oblige les employés à être polyvalents. En tant qu’employeur, ces salariés, issus de tous milieux, apportent de la fraîcheur et de la nouveauté à l’entreprise. Leurs expériences précédentes pourront être source d’inspiration et de comparaison, ils aideront inévitablement à trouver des solutions innovantes.

 

  • Aptitude aux changements

Un salarié qui a déjà vécu une reconversion professionnelle sait de facto s’adapter à un nouvel environnement. Il a su sortir de sa zone de confort, se former à de nouvelles compétences, s’adapter à un nouvel entourage, etc… Ainsi, il aura acquis de fortes qualités relationnelles, ce qui améliorera l’ambiance de travail. Il sera également d’avantage apte à appréhender les évolutions de l’entreprise. Le changement n’est pas une source d’angoisse pour ces salariés, bien au contraire, c’est pour eux quelque chose d’attrayant et de motivant.

Direct Emploi, site de référence en matière de recherche d’emploi, vous le confirme, les employés en reconversion sont pleins de ressources pour votre entreprise !

Prenez-donc confiance en vous !!!

Pour conclure, les profils de reconversion sont de beaux profils puisqu’ils sont complets et souvent originaux. Un recruteur sera étonné de voir qu’un ingénieur peut devenir réalisateur ou commercial, et bon en plus !!! La diversité de ses compétences et de ses connaissances sera par exemple utile lors des brainstormings. Sa motivation permettra de mener à bien de grands projets au sein de l’entreprise.

Comme nous vous le précisions en introduction, cette information étayée par une véritable enquête terrain a de quoi dynamiter toutes les idées reçues sur la reconversion.

Alors, si vous ne vous sentez pas passionnés par votre métier, osez changer !

Avec mots-clefs .Lien pour marque-pages : permalien.

5 réactions à Reconversion professionnelle : les recruteurs apprécient !

  1. Tout ceci est bien beau et j’aimerais tant que cela représente la majorité des cas ! Hélas la réalité que me racontent certains reconvertis est parfois autre, tant les recruteurs ont du mal avec les  »profils atypiques ». Ce n’est pas un hasard si, la plupart du temps, les reconvertis se tournent vers la création d’activité ou vers des professions à concours (type professeur), afin justement de ne pas avoir à passer par le prisme réducteur des recruteurs… Enfin, si les mentalités évoluent, je serai la première heureuse de le constater.

    • CharlyCharly a écrit:

      Je ne cache pas qu’il doit encore y avoir un écart entre le discours et les actes, comme souvent en entreprise, mais il est indéniable que les mentalités évoluent et l’affirmation présentée dans cette article s’appuie sur une étude statistique sérieuse.
      L’idée de l’article, c’est également de démontrer aux personnes en reconversion qu’elles apportent de la richesse à l’entreprise et nous donnons ainsi quelques clés pour expliquer cette richesse !

    • no a écrit:

      tout a fait d’accord avec les @nouveauxaudacieux

  2. Claire a écrit:

    Oui, à mon sens, c’est en témoignant positivement que nous pouvons faire changer les choses.

  3. Déborah a écrit:

    Bonjour, merci pour cet article. Il est vrai que de nombreux freins subsistent. Cette semaine, une personne qui travaille dans la banque et qui a fait un stage d’immersion au métier d’ébéniste avec nous me racontait la difficulté qu’il avait à être pris au sérieux dans son projet par différentes institutions et conseillers. En revanche, j’observe tout de même que les mentalités évoluent justement grâce aux belles réussites et aux témoignages qui sont apportés. Heureusement on ne manque pas d’exemples pour prouver qu’il est difficile de trouver candidat plus motivé et impliqué qu’une personne qui vient d’entreprendre une reconversion !

Laisser un commentaire