« Quel travail voulons-nous ? » ou le travail idéal des français…

Le travail idéal : Choisir son métier

Quel est le travail idéal ? Voici une question de société devenue majeure de nos jours !

Tout au long de l’année 2011, Radio France a mené une grande enquête sur le travail. Les équipes de Radio France ont demandé à près de 6000 personnes de répondre à un questionnaire très détaillé et très complet sur leur vision du travail en général et du travail idéal en particulier.

Radio France vient de publier les résultats de cette enquête dans un livre très instructif et bien ancré dans son temps : Quel travail voulons-nous ? : La grande enquête

Choisir son métier, le travail idéal
Cet ouvrage synthétise les résultats de l’enquête (QCM + verbatim) et les interprètent via un éclairage de trois professionnels : un sociologue, un psychologue et un philosophe. Tous les résultats sont publiés brut en fin d’ouvrage pour analyse personnelle. Les analyses sont entrecoupées par les témoignages recueillis. De nombreux dessins humoristiques et pertinents illustrent les propos.

Autant dire que peu d’ouvrages peuvent se vanter de reproduire aussi bien ce que pensent les français du monde du travail et quelle est leur vision du travail idéal. Le livre dresse ainsi un état des lieux très précis et met en lumière un certain malaise au travail, via un réel paradoxe : les français sont globalement satisfait de leur emploi, mais la majorité souhaite en changer. Ils accordent une importance au travail inégalée en Europe, et pourtant ils veulent à tout prix diminuer le nombre d’heures travaillées. Les français aiment le travail, mais ne supportent plus les conditions dans lesquelles ils exercent.

En cause, la quête folle et omniprésente de rentabilité et de productivité qui déshumanise le travail, lui enlève tout son sens. La tentation du repli sur soi est donc très forte, et les français se détachent de l’entreprise et de la valeur travail, qui se situe en priorité loin derrière la famille et les loisirs. Pourtant, le travail est toujours vu comme une source d’épanouissement et nécessaire à la construction personnelle.

Simplement, les travailleurs n’aspirent plus à travailler plus, à produire plus, à gagner plus ou à consommer plus. La priorité est donnée à l’équilibre et à l’épanouissement. Voilà donc la base du travail idéal. On veut se rapprocher du travail tel qu’il était vu dans l’antiquité. De nombreuses solutions pour améliorer le travail sont données.

L’avantage d’un livre journalistique, c’est qu’il ne juge pas. Une place importante est également dédiée aux personnes qui s’éclatent dans leur job, l’optimisme est loin d’être absent du livre. Il est d’ailleurs intéressant de noter que la plupart des personnes de cette catégorie sont des indépendants ou des travailleurs manuels. Ils gagnent moins d’argent mais sont libres et vivent de leurs passions. La valeur argent n’a d’ailleurs plus la côte : seuls 10% des sondés pensent que le travail idéal est celui qui permet de gagner beaucoup d’argent.

Le dernier chapitre donne la parole à un chef d’entreprise et à un syndicaliste qui ébauchent, ensemble, des solutions vers un nouveau pacte social.

Ce livre ne vous aidera certainement pas dans votre démarche de reconversion professionnelle. Mais il permet d’élargir son point de vue et de ne pas se sentir seul. Vous vous retrouverez forcément dans un des témoignages présentés. Pour ma part, il m’a conforté dans mon analyse et m’a permis d’affronter de nombreuses critiques de personnes plus conservatrices. Il se lit très facilement, je vous le conseille donc fortement!

Je vous propose également de poursuivre l’enquête et le débat entre nous:

Que pensez-vous de votre travail ? Pour vous, quel est le travail idéal ? Quelle place donnez-vous au travail dans votre vie ? Quel est son objectif ?

Je compilerai toutes les réponses pour, peut-être, nous-même, faire un bouquin sur le travail idéal 😉

Blog reconversion professionnelle

 

Incoming search terms:

  • le travail ideal
  • travail ideal
  • quel serait pour vous le travail idéal
Pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire