Le Coaching : Pourquoi? Pour qui? Comment? Combien?

information reconversion professionnelle et coaching

Si vous entamez un projet de changement dans votre vie professionnelle ou personnelle, ou même dès l’instant où votre situation ne vous convient plus, il peut être intéressant de vous faire accompagner par un professionnel du développement personnel. Un coach peut être ce professionnel.

 

Le Coaching, pourquoi ?

Le coach est avant tout un spécialiste de l’humain et des processus qui conduisent à la réussite et au mieux-être. Contrairement aux psychologues ou psychanalystes, le coach ne cherche pas des réponses dans le passé pour expliquer le présent, il cherche des solutions dans le présent pour améliorer le futur. Dans le cadre qui nous intéresse, un coach peut vous aider principalement dans deux situations :

  • Vous êtes mal à l’aise dans le présent, dans une situation personnelle ou professionnelle (ou les deux) qui ne vous convient plus. Le coach vous aidera alors à mieux comprendre qui vous êtes et donc ce qu’il vous manque et pourquoi vous ressentez ce malaise. Il vous permettra ensuite d’identifier des objectifs réalistes pour faire évoluer votre situation vers un avenir qui vous convient

  • Vous avez un projet, une envie de changement, mais la tâche vous paraît trop grosse, trop compliquée, presque inatteignable. Vous avez du mal à prendre du recul, à savoir par où commencer, ni comment continuer d’ailleurs. Vous doutez de vous. Dans ce cas, le coach vous proposera une méthodologie pour définir proprement votre projet et pour s’assurer qu’il est entièrement cohérent avec votre personnalité profonde. Ensuite, il boostera votre confiance en vous en vous permettant d’identifier toutes vos forces que vous pourrez mobiliser par la suite. Enfin, il vous invitera à décomposer votre projet en objectifs simples et réguliers, afin d’avancer pas à pas et sereinement vers votre objectif.

Le Coaching, pour qui ?

Pour tous ! Que vous soyez étudiant, jeune diplômé, en milieu ou en fin de carrière, que vous soyez homme ou femme, cadre ou ouvrier, salarié ou indépendant, si vous vous reconnaissez dans les deux situations décrites précédemment, alors le coaching peut vous aider.

Attention, un coach n’est pas un psy. Il ne vous aidera pas à guérir de certains traumatismes du passé ou autres pathologies psychologiques comme l’angoisse, le stress, etc… Dans ces cas-là, faîtes vous accompagner par un thérapeute et essayez de régler le maximum de problèmes avant de commencer le coaching.

 

Le Coaching, comment ?

Un travail de coaching se décompose en plusieurs séances de 1 à 2h durant lesquelles vous échangez avec votre coach. Attention, même si le coach vous guide, c’est vous qui faîtes l’essentiel du travail. Entre ces séances, vous aurez en général un travail personnel à mener. La durée du coaching et le nombre de séances dépendent de votre situation, de vos objectifs et de votre implication. En moyenne, je dirais qu’il faut compter pour un coaching complet une douzaine d’entretiens répartis sur 4 à 6mois. Encore une fois, il n’y a pas de règles générales tant le processus est adapté à l’individu.

 

Le Coaching, combien ?

Tout dépend du professionnel, de son expérience et de son public. Il faut néanmoins compter entre 50 et 150€ par séance. C’est un vrai investissement, en temps et en argent. Mais si vous faîtes le travail sérieusement, ça vaut très largement le coup et le retour sur investissement sera considérable.

 

Comment choisir son coach ?

Principalement avec le feeling ! Et oui, n’écoutez pas tous ces vieux conseils qui vous disent de vérifier les diplômes, les références, l’expérience, l’âge du capitaine ou autre idée reçue. Sachez que la profession de coaching n’est pas réglementée et que n’importe quel quidam peut se proclamer coach. Vous trouverez donc des manipulateurs et des imposteurs, mais vous trouverez aussi des gens qui essayent de préserver leur chasse gardée en se reposant sur leurs diplômes plutôt que sur la qualité de leur coaching. Donc pour choisir un coach, priorité au feeling et étudiez la posture du coach. Vous devez vous sentir à l’aise, en pleine confiance, écouté mais non jugé ni conseillé. Le coach doit savoir être humble et vous devez sentir une relation d’égal à égal : ce n’est pas un maître à penser ! Vous devez être en phase avec la personne, son approche et sa méthode. N’hésitez pas à comparer plusieurs professionnels, et accordez-vous le droit de faire confiance aux jeunes et aux débutants, vous trouverez de véritables perles !

Ici un excellent article sur le même sujet et avec lequel je suis tout à fait en phase, sur le blog d’Ithaque :

http://www.ithaquecoaching.com/articles/comment-choisir-son-coach-en-finir-avec-les-idees-recues-53.html

Enfin, une vidéo courte et sympa (en anglais) :

Veuillez noter encore une fois que je ne suis pas moi-même coach. Ce billet est juste une première introduction pour les personnes qui n’ont jamais entendu parler de ce métier. J’essaierai d’approfondir le concept au fur et à mesure des billets, voire même de faire intervenir directement des coachs sur le blog pour qu’ils expriment leurs points de vue. Le coaching est vraiment un outil formidable, il mérite largement que nous nous y arrêtions un moment !

 

Vous connaissez le coaching ? Vous avez pratiqué ? Dites-nous ce que ça vous a apporté!

Vous hésitez à vous faire accompagner par un coach ? Expliquez-nous pourquoi !

Je suis sûr que vous serez convaincu au fur et à mesure des témoignages…

Blog reconversion professionnelle

Incoming search terms:

  • le coaching pour les nuls
Pour marque-pages : permalien.

4 réactions à Le Coaching : Pourquoi? Pour qui? Comment? Combien?

  1. Annabelle a écrit:

    Bonjour !

    Je reviendrai sûrement sur le coaching par la suite, je voudrais avant ça faire une parenthèse sur le sujet de l’accompagnement.
    Je suis moi aussi convaincue des bienfaits du coaching comme mode d’accompagnement « non-intrusif » et efficace. C’est pour cette raison d’ailleurs que je le pratique avec grand plaisir.
    Et, à l’occasion de quelques accompagnements sur le sujet de la reconversion professionnelle, j’ai fait une observation récurrente: il y a un temps, avant d’entrer à proprement parler dans le projet de reconversion, où chacun ressent des doutes, voire un malaise.
    Or, dans ce moment particulier, je pense que l’acte de coaching n’est pas ce qui répond le mieux au besoin de la personne.
    Dans ce moment-là, il me semble que la personne a plus simplement besoin d’une écoute, une écoute avec un grand E, celle qui permet à l’autre de s’exprimer dans un espace bienveillant, et de laisser couler les mots, avant de pouvoir rationnaliser et agir.
    Biensûr, un coach doit, selon ma vision du métier, être apte à dispenser cette écoute. Mais, au vue du coût d’une séance, je propose à vos lecteurs de se dirigier vers des associations qui dédient leur temps à l’écoute.
    Je pense en particulier à SOS Amitié qui, à l’inverse de son image désuette, est une association proche de la réalité, en perpétuelle adaptation, au plus près de la « vraie vie ». Ses écoutants sont sélectionnés et formés selon un parcours tout à fait pertinent.
    Il existe aussi d’autres associations locales, alors, si vous ressentez le besoin de parler en toute confidentialité, surmontez votre peur ou votre honte et lancez-vous, vous verrez, ça soulage !!

    Bonne après-midi,

    Annabelle

    • CharlyCharly a écrit:

      Merci Annabelle pour ce complément d’information très pertinent !
      En effet, c’est parfois simplement d’une excellente écoute dont nous avons besoin, et il est vrai que peu de personnes savent parfaitement écouter.
      Les bénévoles de SOS Amitiés ou de ce genre d’associations sont tous des experts de l’écoute, formés par de professionnels, et cette écoute est gratuite :
      Profitez-en !

  2. Yann a écrit:

    Bonjour,
    Je débarque sur ton blog et le trouve « énorme » tant sur le fond que sur la forme…en fait il est tellement bien que je m’attends presque à devoir, à un moment ou à un autre, sortir ma carte de crédit pour je ne sais quelle prestations que tu proposes…
    Si ta démarche est purement altruiste, ce à quoi je veux bien croire, alors bravo et merci.

    Petite question: peux tu me préciser ton projet de reconversion professionnel? vers quel(s) métier(s) souhaites-tu t’orienter?
    Au plaisir de te lire
    Yann

    • CharlyCharly a écrit:

      Héhé, merci Yann pour ce retour « énorme » !

      J’en profite pour lâcher quelques infos sur moi et le pourquoi de ce blog:
      Après quelques années en tant que chef de projet en système d’information pour un grand groupe du CAC40, je suis maintenant en train de construire un nouvel équilibre basé sur 2 mi-temps: un premier en tant que formateur en gestion de projet dans une école supérieure, un autre en tant qu’entrepreneur mêlant web et développement personnel.
      Ce blog est une première brique de ce projet d’entrepreneuriat: je proposerai début 2013 une plateforme web beaucoup plus professionnelle dédiée à la problématique des changements de cap professionnel. J’y proposerai de nombreux outils et services, certains gratuits, d’autres payants.
      Pour en savoir plus, il n’y a qu’à s’inscrire à la Newsletter « Changer de cap » en haut à droite !

Laisser un commentaire