L’équation impossible

Réflexion reconversion professionnelle

21 mai 2012. Comme promis, je lance un blog clair et complet dédié à la reconversion professionnelle, que je vous raconte de l’intérieur.

 

Pourquoi ai-je décidé de changer de métier ? Car je voulais changer de vie !

Qui n’a jamais rêvé d’avoir une vie épanouissante et parfaitement équilibrée ? Un métier passionnant, beaucoup d’argent, du temps pour sa famille et ses amis, la possibilité de voyager et de s’investir à 200% dans ses passions, le sport ou la vie associative… et tout ça en vivant pleinement et sainement !

Tout le monde en rêve ! Certains y arrivent, mais la majorité ne se contente que de rêver, restant prisonnière du « cadre » et des réflexions des Briseurs de Rêves, j’aurai l’occasion d’y revenir dans d’autres billets.

Quel est le point commun entre tous ceux qui ont réussi ? Ils ont osé ! Ils se sont tout simplement dit que c’était possible et se sont mis en action. Ils n’ont pas eu peur de chercher une solution à cette équation qui semble impossible.

Pour moi, ce rêve de vouloir tout concilier est parfaitement illustré par l’énigme suivante : comment relier ces 9 points en seulement 4 traits sans lever le crayon ?

 

Blog reconversion professionnelle

 

 

La solution est pleine d’enseignement et je l’ai appliqué dans ma vie. Je vous laisse le temps de la réflexion et vous donne la réponse et son interprétation dans un prochain billet !

Laissez un commentaire pour expliquer votre solution et son interprétation !

Blog reconversion professionnelle

[edit] Suivez le lien pour savoir comment appliquer cette solution pour changer de vie !

 

 

Incoming search terms:

  • reconversion professionnelle
  • reconversion professionnelle a 40 ans
  • exemple de reconversion professionnelle
  • témoignage reconversion professionnelle
  • reconversion professionnelle apres 40 ans
Avec mots-clefs .Lien pour marque-pages : permalien.

3 réactions à L’équation impossible

  1. Nicolas FRANCOIS a écrit:

    Bonjour Charly,

    La première fois que j’ai rencontré cette énigme, c’est dans
    « L’Encyclopédie du savoir relatif et absolu » de Bernard Werber (cela fait… très longtemps !). Je ne suis pas sûr que j’avais eu la patience de la résoudre moi-même à l’époque ! (je crois que j’étais allé rapidement voir la réponse…)
    Connaissant la réponse, elle illustre très bien la thématique de ton blog. Je suis impatient de lire tes futurs articles !

    Nicolas

  2. Benjamin a écrit:

    Je suppose : qu’on peut faire des traits obliques… ?

Laisser un commentaire